L’enquêteur était une femme

Samedi 9 mars à la BiLiPo ! L’enquêteur était une femme ou Le Polar et la question du genre. En lien avec la Journée internationale des droits des femmes du vendredi 8 mars 2024, la BiLiPo vous propose une rencontre à deux voix : une chercheuse, Caroline Granier et une autrice, Sandrine Destombes.
Du 1er au 15 novembre 2023, les autrices francophones de polar ont été à l’honneur des vitrines de près de 150 librairies en France. Une opération portée par le collectif des Louves du Polar, lancé en 2022 par les autrices Céline Denjean, Cécile Cabanac, Agathe Portail, Marlène Charine, Chrystel Duchamp et Céline de Roany.
« Face au manque de visibilité des autrices francophones de roman noir tant en librairie que dans la presse, les salons ou sélections de prix littéraires, nous nous sommes réunies afin de mener des actions pour les mettre en lumière » cette phrase résume l’objectif du collectif.
Que les femmes se soient emparées du genre de la littérature policière n’est assurément pas un nouveau phénomène. Après #Metoo, c’est peut-être le regard qui change aussi bien du côté de la fiction (thématiques, personnages) que du côté de celles qui sont des actrices de 1er plan dans l’économie du polar. Selon une étude réalisée par les Louves en 2022, 40% des polars publiés l’ont été par des femmes.
Pour parler évolution du genre du polar, représentativité ou invisibilité, deux invitées :

Caroline Granier, née en 1973, normalienne, agrégée et docteure en Lettres modernes, est enseignante en lycée. Elle est l’auteure d’un ouvrage de référence issu de sa thèse sur « les modalités historiques et littéraires de l’engagement des écrivains anarchistes en France, dans les années 1880-1900 » Ses centres d’intérêt incluent également les romans policiers féministes. Elle a publié deux essais qui interrogent les représentations des femmes dans les polars contemporains : À armes égales. Les femmes armées dans les romans policiers contemporains, éditions Ressouvenances, 2018 ; En quête d’héroïnes, éditions Ressouvenances, 2022. Ces deux ouvrages sont consultables à la BiLiPo.
Sandrine Destombes née en 1971, est une autrice de roman policier mais pas que. Après avoir suivi des études à l’École supérieure de réalisation audiovisuelle, elle travaille dans la production d’événements et profite de son temps libre pour écrire des romans policiers, son domaine de prédilection. Son cinquième roman, « Les jumeaux de Piolenc », est récompensé par le grand prix VSD du polar 2018 présidé par Michel Bussi. Sandrine Destombes est également membre du collectif des Louves du Polar. La BiLiPo s’est principalement intéressée à ses personnages féminins : la commissaire Max Tellier mais aussi la nettoyeuse de scènes de crime, Madame B entre autres. On évoquera aussi la thématique du cold case très présente dans son oeuvre